Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 21:55

 

 

 

catole lombard

 

Aujourd'hui,écoutons les conseils de Sylvie et Monelle pour une leçon de maquillage des paupières.

 

Rien n'est plus délicat, plus subtil et plus personnel que le maquillage des yeux.

 

Il est nécessaire, avant tout, de vous rapprocher du naturel le plus parfaitement possible. Vous maquiller ne veut pas dire vous peindre, mais bien accentuer vos propres coloris afin de rehausser l'éclat et la personnalité de votre type.

Quoi de plus simple, puisque vous n'avez qu'à vous laisser guider par la teinte de vos yeux ? 

 

Du bleu myosotis au noir, du marron au gris, au vert, - gamme éclatante et merveilleuse – il n'est pas de prunelles que le maquillage ne puisse enrichir.

Ombrés et fardés, les paupières et les cils ne forment-ils pas un écran de velours, ajoutant à un regard de femme un peu plus de mystère ?

Que de poètes ont chanté ces éventails palpébraux !

 

max factor

 

Comment maquiller les paupières


Commencez par étendre sur les paupières un peu de crème grasse, de la crème anti-rides, par exemple.

Les jeunes filles, et les toutes jeunes femmes se contenteront, pour le jour, de l'aspect brillant de cette crème et réserveront l'emploi des fards de couleur pour le maquillage du soir. L'éclat vivant et jeune de leurs prunelles n'a que faire de ce supplément de beauté quand le jour s'y reflète.

 

Virginia Vincent 1930s eyes

 

Savez-vous qu'il vaut mieux éviter, quand on poudre le visage, de poudrer les paupières, dont l'épiderme particulièrement délicat a tendance à se friper sous l'action desséchante répétée de la poudre ? Pour cette raison, on leur appliquera le traitement contraire, en les enduisant légèrement d'un corps gras, huile fine ou vaseline, qui leur donnera l'aspect brillant qui plaît aujourd'hui.

 

Passons au fard.

Choisissez un fard gras qui s'étend facilement aux paupières.

 

Quelle teinte ? Celle de vos yeux.

Sont-ils bleus, gris-bleu, gris ? Ombrez vos paupières de bleu.

Sont-ils verts, gris-vert ? Ombrez vos paupières de vert.

Sont-ils marron, choisissez un fard châtain ou terre d'ombre.

Sont-ils bruns ou noirs, un fard d'un brun chaud. Il arrive parfois, cependant, que les yeux noirs s'accordent à merveille avec un fard bleu, mais à une seule condition, c'est que le bleu soit soutenu.

 

Ne posez jamais d'ombre noire sur vos paupières, même si vous êtes très brune. C'est un mode de maquillage absolument abandonné en raison de son effet brutal et vulgaire. On préfère ombrer les paupières avec un peu de fard gras vert pâle, violet pâle, ou argenté pour le soir.

 

Photoplay, September 1934 -

 

Cet hiver (1936), la teinte améthyste s'harmonise avec les tendances nouvelles de la mode. Elle convient aux yeux clairs et à reflets changeants.

Pour le soir, on doit y assortir un mastic de même couleur, mais se contenter pour le jour d'un mastic acajou ou brun selon la couleur des cheveux.

Les gris, gris-bleu et améthyste, nouveaux fards pour paupières vous sont conseillés, ainsi que toute la gamme des fards pour le soir, pailletés d'or et d'argent.

 

Aussi ravissants que puissent être les fards pailletés donnant aux paupières l'allure d'une aile de papillon lumineux, ou bien encore l'aspect d'un coin de ciel étoilé, ne les employez que pour le soir. Si, sous les lustres éblouissants des réunions nocturnes, quelques licences vous sont permises, rien n'est moins seyant et plus dépourvu de bon goût qu'un maquillage exagéré à la lumière du jour.

 

maybelline 1930

 

Farder les paupières signifie les ombrer délicatement et non les mastiquer d'un placard coloré.

Le jour, étendez le fard au bord des cils et estompez sur la paupière.

Le soir, vous pouvez davantage assombrir ou colorer jusqu'à l'arcade sourcilière et jusqu'aux tempes.

 

Le fard s'étend sur le bord de la paupière, près des cils. Il ne faut jamais en mettre au-dessous de l'oeil. En montant, vous dégradez jusqu'aux sourcils, et allongez davantage vers les tempes pour agrandir l'oeil.

L'application doit être adoucie pour que la démarcation ne soit pas visible vers l'angle interne, du côté du nez.

Si vous utilisez un fard sec, partez du milieu de la paupière et étendez vers la commissure extérieure en la dépassant quelque peu. Cette ombre douce et plus également répartie vaut mieux que le trait de crayon, plus dur et toujours visible de près.

 

june lang

 

Certaines femmes soulignent encore le bord de leurs paupières inférieures d'un trait de crayon. Rien n'est plus désuet que ce mode de maquillage. Il durcit terriblement le regard, rapetisse l'oeil et manque de l'élégante discrétion requise pour le maquillage.

S'il peut être question de tracé au crayon de la teinte générale du maquillage des yeux, il se situera à l'extrémité de la paupière supérieure pour en accentuer le dessin, et l'allonger un peu vers les tempes. Ce détail, en tout cas, ne peut être envisagé que pour un maquillage plus « poussé », un maquillage du soir.

 

Je vous mets en garde, si vous avez la peau très grasse, contre les sillons bleus, bruns ou verts, que formerait le fard aux plis de vos paupières. En ce cas, après avoir mis le fard sur le bord de la paupière, ne l'étendez pas davantage.

 

Katherine Demille,

 

Vos yeux apparaissent-ils trop enfoncé dans leur orbite ? Mettez une très légère touche de votre rouge à joues sur la paupière supérieure, près des sourcils.

Si, au contraire, vos yeux sont un peu exorbités, vous les rendrez normaux en employant un fard plus foncé, qui créera autour d'eux un cerne propice à leur donner cette impression de « rentrer » dont ils ont besoin.

 

Puis-je vous donner un dernier conseil ? Fardez vos yeux après avoir poudré le reste du visage, et avant de rosir les joues. Vous leur donnerez ainsi toute l'importance à laquelle ils ont droit, et grâce à leur parfait maquillage, ombres et lumières s'y joueront, pour donner à votre visage cette attirance magique et mystérieuse que tant de femmes recherchent et désirent.

 

Richard Hudnut Eye Matched Makeup (1936)

 

Images :

Image 1 : Carole Lombard

Image 2 : Max Factor

Image 3 : Virginia Vincent Make Up

Image 4 : Dolores del Rio - Photoplay

Image 5 : Publicité Maybelline

Image 6 : June Lang

Image 7 : Katherine Demille

Image 8 : Publicité Richard Hudnut

 

Sources :

Les Modes de La Femme de France, articles écrits par Sylvie et Monelle, de 1932 à 1936

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans Les années 30
commenter cet article

commentaires

Popbabe7 12/02/2012 22:17

Super interessant! Merci!!

Mélanie 13/02/2012 07:56



Avec plaisir !