Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 23:07

 

titien-louvre.jpg

 

 

"Traicte nouveav, intitvle, Bastiment de receptes, nouvellement traduict de italien en langue françoise", "réceptaire" publié en 1540. Voici une sélection de ses "receptes" et "secretz" :

 

 

Pour faire belle la face :

 

Prens febves, poix communs, poix chiches, fais en pouldre, laquelle destremperas en eaue tiedde, et glaire d'oeuf et laict d'ânesse, puis la mettras ainsi seicher, et quant tu en vouldras user, deffaictz un peu de lacdite confection en une eaue commune, de laquelle tu laveras la face, et elle deviendra belle et claire.

              Aultrement.

Prens fleurs de febves fresches, et en fais eaue destillee en chappelle, de laquelle lave toi la face, et elle deviendra belle et reluysante.

              Aultrement.

Prens fleurs de rosmarin, et les fais boulir en vin blanc, duquel lave ten le visaige, ou bien (si tu veulx), bois en, et cela te fera beau visaige, et bonne alaine.

 

 

Pour faire partir les lentilles (taches pigmentaires) et rousseurs du visaige, et embellir la peau :

 

Prens ung peu d'alun de roche, et ung pot bien plombé pres du feu et le remue sans cesse avec une buchette, et le laisse auprès du feu, tant que tu voys qu'il ayt levé ung bouillon, car après incontinent lacdite confection s'endurcira : d'icelle tu te oingdras la face ou la peau par lespace de trois jours, et tu verras quelle deviendra nette et polye, cest chose expérimentee.

 

 

Image-3.png

 

 

Source : Internet Archive

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans A la Renaissance
commenter cet article

commentaires