Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 23:50

 

 

utamaro-Trois-beautes-de-notre-temps.jpg

 

 

C'est à travers les estampes de Utamaro Kitagawa que je vous invite aujourd'hui à découvrir l'univers féminin du Japon à la fin du XVIIIeme siècle.

 

Utamaro Kitagawa (1753-1806) était un grand peintre, considéré désormais comme le maître dans l'art du portrait féminin.

 

Ses bijin-ga (peintures de jolies femmes) représentent pour la plupart des courtisanes, célèbres pour leur beauté.

 

fif-sc1_SC155974.fpx-obj-iip-1.0-wid-636-cell-636-524-cvt-j.jpg

 

beauties42.jpg

 

Les parures de ces femmes sont d'une grande simplicité, se réduisant pour l'essentiel à la coifure et au maquillage.

Elles ne portent pas de bijou, et leurs kimonos présentent des lignes toujours épurées.

 

beauties56-copie-1.jpg

 

KitagawaUtamaro_FlowersOfEdo.jpg

 

Les cheveux sont relevés sur la nuque en un chignon, dont l'élaboration varie avec le statut social et les modes. Les coques composant les chignons se répartissent plutôt sur la nuque ou sur le dessus de la tête, ou encore vers les tempes.

Enduits d'huile de camélia, les cheveux sont maintenus par des peignes et des épingles raffinés, confectionnés en bois laqué, en écaille de tortue, en corne ou en ivoire.(*)

 

Utamaro "métamorphose les coiffures fémnines, harmonieusement architecturées, en de gigantesques fleurs sombres qui font ressortir la gracilité d'une nuque, la pâleur d'un visage". (Janette Ostier)

 

Kitagawa-Utamaro-Hairdresser.jpg2763799739fcab03f720974.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le maquillage met en valeur le visage féminin par un jeu de contraste entre la blancheur de la peau, le rouge des lèvres et le noir de la chevelure.


2777786584d885b3a8f0759.jpg


La poudre destinée à blanchir le teint était préparée à base de plomb (oshiroi) auquel on mêlait un soupçon de rouge.

 

276379967acef7a4d0b1365.jpg

La bouche, petite, était dessinée avec un rouge sombre (beni) composé à partir d'une sorte de chrysanthème.

 

woman-making-up-her-lips.jpg

Les sourcils quant à eux étaient aussi redessinés, au-dessus de leur tracé naturel, avec de l'huile de sésame mélangée à du noir de fumée.


Et parfois, même les dents étaient noircies,  au brou de noix de Galles ... (*)

 

blacking-the-teeth.jpg

 

 

Sources :

 

(*) Hélène Bayou, dans "Une histoire mondiale du parfum", Ed. Somogy éditions d'art, 2007

 

Wikipedia


ukiyoe_v5_p147-1-copie-1.jpg

ukiyoe_v5_p146-1.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans Beautés du monde
commenter cet article

commentaires

*Doudou* 24/07/2011 11:10


Impressionnantes ces illustrations! j'aime beaucoup les représentations des tissus, superbes!
Par contre, se noircir les dents!!! Alors qu'à la mpeme époque en France, on se mettait du beurre pour remplir les trous des dents et les rendre plus blanches! Incroyable cet opposé de culture!
Bonne fin de week end et des poutoux!!!!


Mélanie 15/08/2011 18:19



Surprenantes oui ! Merci pour ta visite et gros bisous ^_^



PLK 21/07/2011 09:08


oups... j'ai réécris un com.. j'avais cru que le premier n'était pas enregistré;) oui, je vais mettre mes lentilles ;) belle journée.. sous la pluie


Mélanie 21/07/2011 19:27



Pas de souci, ça m'arrive aussi ! ^ - ^



PLK 21/07/2011 08:29


hello Cameline! j'adore cet article.. moi qui me "pique " de bien connaitre le Japon, je ne connaissais pas Utamaro Kitagawa . Les peintures sont superbes.je mets le lien de son article sur mon mur
Facebook pour mes amies.. en tout cas, je vais potasser le sujet ;))des Bijin-ga


PLK 20/07/2011 22:17


bonsoir Cameline! j'adore ton article! ces peintures bijin ga sont superbes..je vais potasser cet artiste que je ne conaisssais aps (moi qui me pique de bien connaitre le japon ;))) je mets un lien
sur mon mur facebook, tellement je trouve cela joli. A très vite .Pascale


Mélanie 21/07/2011 19:26



Bonsoir Pascale ! Ravie que ces estampes te plaisent. A bientôt, Mélanie



Aizen 13/07/2011 13:06


Surprise en passant par chez toi aujourd'hui! Je suis ravie de croiser le thème du Bijin-ga: j'ai toujours aimé contempler ces portraits de jolies femmes japonaises.Je suis fan du rendu des tracés
de Utamaro Kitagawa.Sinon tu explique très bien tout l'art du maquillage japonais et la coiffure. La nuque est une des parties corporelles que les japonais considèrent comme étant érotique et en
effet, certaines se noircissaient les dents aussi. Ils trouvaient cela esthétique à l'époque. J'ai pris du plaisir à te lire. Bisous!!!


Mélanie 21/07/2011 19:30



Je croyais que j'avais déjà répondu à ce commentaire ... Merci pour ta visite qui me fait toujours plaisir, et merci pour ce complément d'info qui nous donne un nouvel éclairage sur ces
portraits. Bisous, Mélanie



Juliette blog féminin 11/07/2011 20:30


Intéressant, je ne savais pas du tout que les femmes se noircissaient les dents c'est étonnant ^^


Mélanie 12/07/2011 08:42



Oui, bizarre ...