Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 17:50

 

 

Catherine-Sforza--Lorenzo-di-Credi.jpg

 

 

Caterina Sforza est née en 1463 à Milan, en Italie. Fille naturelle de Galéas Sforza, duc de Milan et de la comtesse Lucrèce Landriani, elle épousa Jérôme Riario, seigneur d'Imola et de Forli, et devint ainsi princesse de Forli.


Après l'assassinat de son mari par des insurgés au cours d'une émeute, elle réussit par son habileté politique et sa force de caractère à conserver le gouvernement de Forli pour son fils Ottavio.


 

Dotée d'une intelligence et d'un courage exceptionnels, d'un tempérament volontaire et indépendant, elle représente l'idéal féminin de la Renaissance italienne. Elle fut célébrée par les hommes de son temps comme "la virago d'Italie", plus bel éloge concédé à une femme à la Renaissance.

 

En outre, elle possédait un savoir encyclopédique en matière de remèdes médicinaux et de cosmétiques, qu'elle préparait et expérimentait elle-même, à la recherche de secrets de beauté qu'elle réunit dans un manuscrit : "Liber de experimentis Catherinae Sfortiae", publié en 1893 sous le titre "Experimenti della Excellentissima Signora Caterina da Forli".

Recueil de 500 recettes, il traite d'alchimie et de remèdes contre les maladies, mais la plus grande partie est le chapitre "Pour se faire belle".

Essences et poudres, composées de pierres, de simples ou de produits animaux. Pour blanchir la peau, raffermir les chairs, diminuer les seins, ou donner de l'éclat aux yeux. Les cheveux repousseront sur la tête en l'oignant d'un orpiment fait d'huile de roses, de têtes de grenouilles et de queues de lézards verts. Baumes et eaux de beauté aux vertus miraculeuses.

 

Quelques recettes :

 

Pour blanchir le visage et le soigner des brûlures du soleil :

Mêlez du sucre avec du blanc d'oeuf et de l'eau de bryone (suc de la racine de bryone dioïque, ou Bryonia dioica). Lavez le visage avec ce mélange.

 

Pour faire pousser les cheveux et les faire croître jusqu'à terre :

Préparez une simple décoction avec une poignée de mauve, de trèfle et de persil. Lavez les cheveux à plusieurs reprises avec ce mélange.

 

Pour teindre les cheveux blonds et resplendissants comme l'or :

Faites bouillir des feuilles de lierre et la cendre provenant des tiges de la même plante. Filtrez cette eau et lavez les cheveux avec.

Pour que la recette soit encore plus efficace, rajoutez trois morceaux de racines de rhubarbe et les laissez infuser toute une journée. Mouillez un linge avec cette lotion, et enroulez le autour de la tête. Laissez le en place jusqu'à ce qu'il soit presque sec.

 

Pour rendre les dents blanches et si belles qu'elles sembleront d'ivoire :

Réduisez en cendres de grandes tiges de romarin. Mettez les dans une petite marmite avec quelques feuilles de romarin pour leur en donner l'odeur. Frottez souvent les dents avec cette cendre à l'aide d'une étoffe de lin.

Pour que le remède soit encore plus efficace pour les dents et les gencives, après les avoir frottés avec la cendre, rincez les avec du vin.

 

Pour parfumer l'haleine :

Réduisez en poudre de l'écorce de cèdre, de la noix de muscade, des clous d'oeillet, et de la cannelle, puis pétrissez le tout avec du vin "et fanne pallottole et pigliane ante ed cibo et de poi el cibo" (là je n'ai pas su traduire, si vous parvenez à déchiffrer l'italien ancien, merci de m'en donner la traduction !).

Il est recommandé de ne manger ni ail ni oignon pendant quelques jours.

 

 

Pour rendre les mains blanches et douces :

Faites bouillir longuement de l'eau et du son de blé  jusqu'à ce que le mélange épaississe légèrement. Puis passez le mélange encore chaud, et mettez-y une pomme en tranches. Quand l'eau est refroidie, lavez vous les mains avec.


 

 

Sources :

 

Wikipédia : Catherine Sforza

"La vie à l'époque de la Renaissance", par Lia Pierotti-Cei, 1982, Ed. Minerva

"Histoire et poésie", par Eugène-Melchior de Vogué, 1898, Ed. A. Colin

Revue d'histoire de la pharmacie", 1955 : "Les secrets de beauté de Catherine Sforza : Emilio Sani (E.-H. G., d'après le texte italien d'Emilio Sani, in "Il pescatore reggiano", 1954).

Elicriso : Come le donne della storia si facevano belle con le piante : Caterina Sforza.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans Femmes
commenter cet article

commentaires

Lutrinaë 27/03/2011 11:12


Je croyais que c'était le texte original qui était comme ça! SI t'as traduit tout ça t'as fait du bon boulot, c'est pas toujours évident surtout si c'est une langue qu'on ne connaît pas, t'as
encore plus de mérite :o)


Mélanie 27/03/2011 11:15



Merci !!!



Bwak 27/03/2011 11:07


J'aurai aimé être copine avec elle! Pour lui voler toutes ces recettes beauté !! Est ce que tu sais si ça marche un peu au moins? En tout cas super article ;)


Mélanie 27/03/2011 11:13



Je n'ai pas testé ces recettes, mais Catherine Sforza a élaboré ces recettes avec les conseil des apothicaires de la cour, et les a toutes expérimentées elle-même pour en trouver la meilleure
version. Je pense qu'on peut donc s'y fier. Si tu les testes à ton tour, n'hésites pas à nous donner tes conclusions.


Suite au commentaire de Lutrinae, je viens de corriger les recettes (c'est ma première lecture de textes italiens ...). Dis-moi ce que tu en penses. ^^



Lutrinaë 26/03/2011 22:11


Encore un article intéressant sur l'histoire!!

j'ai du mal à comprendre le "verser la mixture dans une pomme" par contre lol


Mélanie 27/03/2011 11:09



Merci pour ta visite et pour ton commentaire. Grâce à toi, je me suis lancée dans une traduction plus poussée que celle que j'avais faite hier. Je ne sais pas parler l'italien, et suis plus
habituée à lire le vieux français ! J'ai donc été plus sérieuse aujourd'hui, et ai modifié mon article, en laissant un passage non traduit ... Promis je passerai plus de temps à mes traductions
la prochaine fois, j'ai encore des progrès à faire !