Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 23:19

 

L'Art d'être jolie numéro 9 sort en kiosque le 24 septembre 1904.

Entre autres sujets dont je vous cite les liens en bas de la page, ce numéro nous vantent les bienfaits de la mer, et plus loin, nous parle d'un Club de beauté un peu spécial, aux conseils eux-aussi plutôt spéciaux ...

 

Bonne lecture ...

 

l-art-d-etre-jolie-9.jpg

 

 

La mer bienfaisante

 

Image-2-copie-3.png

a beauté féminine ne peut que gagner à un séjour au bord de la mer. Son air vivifiant, en effet, convient à merveille à tous les cas d'étiolement, de faiblesse, de pâleur, de lymphatisme, autant d'états redoutés qui fanent trop tôt le corps et le visage.

Et non seulement une action tonique, salutaire, rafraichissante s'exerce sur le physique délabré, mais encore le moral est lui-même influencé. Les excursions en mer, les promenades sur le rivage, les parties de plaisir en barque où, d'une main inhabile, on essaie de manoeuvrer les rames, rendent la gaité et l'appétit. On se crée mille joies d'enfant avec la pêche et les coquillages. Enfin, la vue de cette immensité bleue, à l'aspect toujours changeant et qu'on ne se lasse pas de regarder, est infiniment reposante pour l'esprit fatigué, les nerfs usés.

Beaucoup recherchent les plages à la mode, où la vie est mondaine, bruyante, boulevardière, où des casinos, des courses, des salles de jeux, des fêtes de toutes sortes, et, par suite, le souci de continuelles toilettes apportent des distractions nombreuses et lassantes. D'autres, plus sages, savent trouver de petits coins à l'écart, en des sites grandioses ou charmants, où, aux bienfaits de la mer, vient s'ajouter le calme physique et moral.

Alors l'oeuvre souhaitée est complète, le corps se repose, l'esprit se détend et la beauté se retrempe dans un triple bain d'eau salée, d'air et de soleil.

(...)

 

Image-1-copie-8.png

 

 

Un club de beauté

 

Image-4-copie-5.png

l existe à Chicago un club original dont l'unique but est, pour toutes ses adhérentes, la conquête de la beauté.

Avec le plus grand sérieux, comme elles font toutes choses, les Américaines, de tout âge et de toute condition, s'y sont fait inscrire en foule.

Le prospectus de la Société, fort alléchant, déclare "qu'il suffit de se conformer aux statuts du club pour diminuer à coup sûr, et, souvent même, effacer, presque entièrement, cette infortune de la laideur physique que la nature inflige à un si grand nombre de ses enfants."

 

Un code de beauté.Image-3-copie-4.png

Créer la beauté est sûrement impossible, mais mettre en valeur ce qui existe de bien, amoindrir les défauts apparents, telle est la tâche de l'hygiène plastique entreprise par la nouvelle société.

Ce n'est, assure-t-elle, qu'une affaire de soins intelligemment et rationnellement compris.

Elle a dressé, à cet effet, un vaste programme de prescriptions que les adhérentes jurent sur la Bible d'observer scrupuleusement, et dont le principe fondamental est celui-ci : "La beauté est le reflet d'une parfaite santé et d'un équilibre complet." Code particulièrement curieux, surtout en ce que ses conseils ont une application plus morale que matérielle.

Il ne donne pas les recettes de crèmes merveilleuses pour conserver la fraîcheur du teint ou de lotions pour chasser les rides ; il ne cherche pas à redresser les nez de travers et à rétablir par la chirurgie l'harmonie des visages. Il prétend que la beauté de la femme est surtout une question d'hygiène générale. La vie calme, saine, fortifiante, sans excès d'aucune sorte, sans ridicules et cruelles précautions de coquetterie, est indispensable à qui veut être vraiment jolie. Les nerfs, ces malheureux nerfs, qui font déjà moralement tant de mauvaise besogne, en feraient aussi au point de vue physique, et la première règle pour garder la beauté serait de n'être pas nerveuse.

Et voici, dans cet ordre d'idée, quelques-uns des articles du code élaboré par ce club peu banal :

"Les adhérentes devront s'engager à ne plus lire de romans qui irritent les imaginations et développent une nervosité préjudiciable à la beauté, en produisant l'amaigrissement." Voilà, certes, un effet inattendu de la littérature.

"La sobriété est la première condition pour conserver un teint clair et séduisant ; les dames devront se contenter d'un litre et demi de boisson pour les vingt-quatre heures, soit deux verres par repas. Les grands dîners, à mets épicés, sont aussi très nuisibles et précipitent l'apparition des rides et autres signes de vieillesse. Quant aux soupers, ils sont formellement interdits ; car pour avoir le teint frais et clair, il faut que la digestion soit faite avant de se coucher ...

"Les adhérentes ne porteront pas de voilettes ; car ainsi protégée, la peau du visage, trop sensible, perd de sa vigueur.

"Pour éviter la fatigue des yeux, elles s'engageront à ne jamais lire au lit, ni en chemin de fer, etc, etc."

Et nombre d'aimables Yankees, pleines de foi dans cette méthode, s'efforcent de mener cette existence sévère qui leur permettre peut-être de trouver le mari de leurs rêves.

 

Image-5-copie-3.png

 

Et pour en lire plus, voici les autres sujets de ce numéro de l'Art d'être jolie :

 

La beauté mathématique

 

Ce qui rend la bouche jolie

 

Le pied, bijou délicat

 

Le nu et la beauté

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans A la Belle Epoque
commenter cet article

commentaires

PLK 04/05/2011 19:28


Très bel article! j'adore... mais ne plus lire.. oups! cela ,je ne peux pas..ne pas diner ... dur d'être belle en 1903 .. Ne serons nous plus jmais belle en 2011? Belle soirée.Ah! le texte sur les
pieds, bijou délicat!j'ai bcp aimé; c'est vrai que c'est beau un pied.. A l'école de sages-femmes où j'ai étudié, la directrice nous interdissait d'être nus pieds car.. disait elle, les orteils nus
c'est trop érotique ;)))belle soirée et à bientôt Mélanie PLK


Mélanie 04/05/2011 21:33



Je suis ravie que la lecture de ce journal te plaise. A peu de générations de nous, il y avait tant de différences ! Bonne soirée ^^



Lulle 28/04/2011 09:36


J'adore le style suranné de l'article sur les bienfaits de la mer :)


Mélanie 04/05/2011 21:41



Bonjour Lulle, Je suis désolée pour le retard, je n'avais pas vu ton commentaire. Merci pour ta visite.


Tu penseras à ces belles d'il y a un siècle à ton prochain bain de mer ! :)



Lutrinaë 28/04/2011 00:39


Ne plus lire de romans? Hmm une bonne raison de ne pas adhérer à ce club!! :D


Mélanie 28/04/2011 07:40



Ne plus lire de romans, ne plus lire au lit ... ce club devait croire qu'on ne pouvait être belle et intelligente à la fois !