Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 22:57

Le bon médecinLe bon médecin, par le Dr Herbet, 1931 (Librairie Larousse)

 

Soins de la chevelure

 

« Le cuir chevelu doit être, aux différents âges, l'objet de soins hygiéniques.

Chez l'enfant, l'hygiène du cuir chevelu est simple ; elle se résume en trois mots : cheveux courts, propreté.

Chez les petits garçons, les cheveux courts permettent de voir ce que la propreté doit mieux entretenir. Cette propreté s'entretient par des savonnages réguliers, qui peuvent être quotidiens sans aucun dommage, contrairement à la vieille idée populaire qui croit que l'eau et le cheveu sont deux ennemis. On choisira de préférence des savons de goudron, de goudron de cade en particulier, et surtout des savons qui ne soient pas trop alcalins. L'eau savonneuse doit être bien rincée, et la tête suffisamment séchée, sans qu'il faille attacher trop de minutie à ce dernier point.

Chez les fillettes, l'hygiène du cuir chevelu est également simple. Le brossage très soigné et biquotidien des cheveux longs et un savonnage mensuel ou bimensuel du cuir chevelu suffisent. D'ailleurs, la coutume des cheveux courts facilite grandement l'entretien du cuir chevelu.

Il est remarquable de voir combien un cuir chevelu sain à cheveux longs se salit peu. Ce sont les cheveux qui retiennent les poussières : d'où la nécessité du nettoyage à la brosse des longues chevelures. Cinq minutes bien employées y doivent suffire, mais y sont très nécessaires. Quant au savonnage, il a pour but de nettoyer, non pas les cheveux, mais le cuir chevelu, de ses déchets.

Nous n'insisterons pas sur la propriété exclusive des brosses et peignes attribués à chaque enfant ; c'est là une notion élémentaire : une brosse à cheveux ne doit, pas plus qu'une brosse à dents, être prêtée à autrui (Dr Sabouraud).

A partir de la puberté, entre dix et quinze ans, certains cuirs chevelus se couvrent de squames ou pellicules, d'abord sèches, puis grasses, qui tombent sur les habits de l'enfant ; ces pellicules disparaissent vers dix-sept à dix-neuf ans pour laisser la place à une huile demi-fluide qui rend les cheveux gras et luisants. C'est cette séborrhée grasse qui est la cause la plus fréquente de la chute de cheveux ou calvitie.

Pour lutter contre cet état gras du cuir chevelu, le Dr Sabouraud a recommandé l'emploi des goudrons, tels que l'huile de cade ou l'huile de cèdre en nature, en pommades ou en lotions alcoolisées, appliquées le soir sur le cuir chevelu, tandis que le lendemain matin on savonne celui-ci, raie par raie, avec un savon liquide neutre, comme le savon Ramet pur ou au soufre, à l'huile de cade ou de cèdre ; on rince ensuite et on sèche. Il peut être indiqué dans certains cas de faire un lavage sans savon, dit au jaune d'oeuf. On bat deux jaunes d'oeufs frais dans un demi-litre de décoction de bois de Panama et on brosse le cuir chevelu avec cette solution. On rince ensuite deux fois, d'abord avec ce qui reste de bois de Panama, puis à l'eau pure.

Si les cheveux sont trop secs, on peut les graisser, très modérément, avec une brillantine, une pommade à l'huile de cèdre ; une quantité égale à une petite cerise doit suffire sur une tête entière et la pommade doit s'appliquer non pas sur le cheveu, mais sur le cuir chevelu, par un léger massage avec le doigt.

Certaines pratiques sont souvent désastreuses pour les cheveux ; c'est, tout d'abord, le savonnage répété avec certains shampoings du commerce, trop alcalins, qui amincissent progressivement le cheveu et lui donnent ce que les coiffeurs appellent la maladie de la perle, c'est-à-dire ces petites boules grises qui siègent à 1 centimètre de l'extrémité du cheveu et le rendent cassant.

Les chauffages de toute sorte, la frisure incessamment renouvelée, en particulier la frisure permanente, dite « indéfrisable », ont le tort de coaguler l'albumine du cheveu, ce qui le rend moins résistant.

Les décolorations à l'eau oxygénée rendent à la longue les cheveux fragiles et cassants. Quant aux teintures, on peut affirmer, en général, que toutes sont plus ou moins nuisibles aux cheveu. »

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cameline - dans Les années 30
commenter cet article

commentaires

Heloise 06/05/2013 20:19

Oui merci beaucoup pour ces petits conseils! Je t'en dirait plus demain en sortant du coiffeur!

Mélanie 11/05/2013 11:58



J'espère que ton problème va vite s'arranger. tu es allée chez le coiffeur ?



Heloise 27/04/2013 14:44

Trop grande dose de chaleur*

Heloise 27/04/2013 14:42

Bonjour!
J'ai 13 ans et je suis réssament aller chez le coiffeur,
Celui-ci ma dit que je souffrait de la " maladie de la perle",
J'ai entendu dire que c'était de petites perles blanches qui se développent sur les pointes des cheveux et qui se développent jusqu'a la racine!
Cette maladie est du a une trop chaleur (seche cheveux ou lisseur), effectivement, je me seche les cheveux 1 a 2 fois par semaine et, je me les lisse 1 jour sur 2!

Mon coiffeur ma alors appliqué un soin sous forme de creme qui permettent de les réduires ce qui a marché mais aujourd'hui, ils ont réapparut ! Je suis paniquée et me demande si il y des soins
"miracles" ou des remedes de grand-mere ! Pourrait-tu m'aider ou me renseigner!

STP aide moi je suis désesperée :( merci d'avance!

Mélanie 01/05/2013 12:04



Bonjour Héloise, j'ai fiat quelques recherches sur ton problème, et à priori, le seul vrai remède est de couper patiemment les pointes abimées. Mais ce n'est pas suffisant pour éviter que ça
recommence.


Il faut, mais je pense que tu le sais, éviter tout ce qui peut traumatiser les cheveux : défrisage, brossage trop énegique, permanente, coloration, shampoing agressif ... Je te conseille de
nourrir tes cheveux avec un un produit efficace (beurre de karité ou lait de coco, purs, en masque au moins une fois par semaine ; seulement sur les pointes si tes cheveux sont gras, ou sur
l'ensemble des cheveux) , d'utiliser un shampoing très doux, et d'espacer les lissages (voire les supprime , tu pourrais te trouver une coiffure sympa en conservant la nature de tes cheveux).Par
ailleurs, utilise le sèche-cheveux le moins chaud possible, en utilisant la brosse avec douceur, et en prenant bien ton temps pour le plus de douceur ...


Chouchoute tes cheveux, et ils te le rendront ! S'il te plaît tiens moi au courant, et donnes moi des nouvelles ;)


Bises, Mélanie