Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 18:32

statue

Nous sommes tous inégaux face au vieillissement : certains vont paraître plus jeune que leur âge, d'autres plus âgés.

Non seulement on n'a pas tous la même "programmation" naturelle, mais d'autres éléments entrent aussi en jeu et vont accélérer ce processus.

 

Les dermatologues distinguent ainsi deux types de viellissement cutané, en faisant la distinction entre le vieillissement naturel biologique, essentiellement lié au facteur génétique (dit vieillissement intrinsèque ou chronologique), et le vieillissement lié aux facteurs de l'environnement externe (dit vieillissement extrinsèque ou héliodermie), essentiellement provoqué par le soleil.

 

Le vieillissement de la peau est au final le résultat de la conjonction de ces deux processus.

De plus, le vieillissement extrinsèque aggrave et accélère le vieillissement intrinsèque. C'est ainsi qu'au niveau des zones de la peau exposées de manière chronique au soleil (visage et cou, mains et avant-bras, jambes chez les femmes), les effets du premier se superposent à ceux du second.

 

Ce processus est lent, insidieux et irréversible, et on devra agir dès l'enfance par des moyens de prévention : d'une part en protégeant la peau des facteurs de l'environnement, d'autre part en évitant les comportements qui à long terme vont altérer l'état et la santé de la peau et accélérer la formation des rides.

Une personne qui a une bonne hygiène de vie, qui n'a pas fumé, et qui a surtout fait très attention au soleil, aura peu de rides dues aux facteurs environnementaux, et peu de cet aspect parcheminé que l'on peut voir apparaître plus ou moins tôt avec d'autres conditions de vie. 

Il ne tient donc qu'à nous d'agir sur les éléments qu'on peut maîtriser afin de limiter le vieillissement de notre peau.

 

 

sourireFacteurs liés au vieillissement intrinsèque : 

 

Le vieillisement intrinsèque trouve son origine dans le patrimoins génétique de chacun.

Il peut être aggravé par l'action des radicaux libres et les modifications hormonales.

Il correspond à des modifications physiologiques de l'organisme qui se produisent tout au long de la vie, et qui sont des modifications normales, universelles et génétiquement prédéterminées pour l'espèce humaine, variant d'un individu à l'autre. Ce processus de vieillissement naturel est lié au temps qui passe, et il touche l'ensemble des organes du corps.

Le vieillissement cutané chronologique commence vers une vingtaine d'années, mais c'est seulement quelques décennies plus tard que l'on peut commencer à en observer les traces sur la peau. Ces signes surviennent plus ou moins tôt selon son propre patrimoine génétique, mais un jour ou l'autre, toutes les peaux vieillissent.

 

La différence fondamentale entre le vieillissement cutané des femmes et celui des hommes trouve son origine dans les modifications hormonales liés à la ménopause.

En effet, on observe à cette période une chute brutale de la production des oestrogènes, primordiaux au renouvellement cellulaire de la peau, ainsi qu'au maintien du taux de collagène et de la sécrétion de sébum, et donc au final à une bonne hydratation.

 

 

5947247-md

Facteurs liés au vieillissement extrinsèque :

 

Le processus de vieillissement extrinsèque est causé principalement par les rayonnements ultraviolets du soleil, mais d'autres facteurs peuvent contribuer à l'accélération du vieillissement de la peau, tels que la cigarette, des mimiques faciales répétitives, l'effet de la gravité, une alimentation déséquilibrée, de même que les chocs thermiques avec le froid et la sècheresse, le chauffage et la climatisation.

Parmi tous les facteurs, le tabac et l'excès de soleil sont les plus néfastes, et leur association l'est d'autant plus, formant un duo d'enfer contre la santé et la beauté de la peau.

Tous ces éléments environnementaux répétés, en se conjuguant, constituent des agressions récurrentes de la peau et vont potentialiser les effets nocifs des rayons UV,  entraînant à la longue la perte de l'aspect sain et éclatant de la peau.

 

Nous produisons en permanence naturellement des radicaux libres, mais c'est leur quantité excessive ou la moindre capacité de notre organisme de les dégrader qui sont néfastes. Or, plus on vieillit, et plus les radicaux libres sont nombreux, et plus nos défenses anti-radicalaires diminuent. A ces phénomènes vont s'ajouter tous les facteurs externes d'agression qui favorisent la production de ces radicaux libres.

Au niveau de la peau, les radicaux libres vont devenir ses principaux ennemis, ils vont s'attaquer aux cellules saines et les endommager de manière définitive : il s'agit du stress oxydatif.

 

On ne peut ralentir le processus du vieillissement intrinsèque, mais on peut certainement influencer le processus de vieillissement de la peau. On peut dès lors limiter l'exposition aux facteurs extérieurs qui accélèrent le vieillissement de la peau. Les moyens les plus efficaces de lutter contre ce processus sont la protection renforcée contre les rayons ultraviolets, l'arrêt de la cigarette, et une alimentation équilibrée avec une consommation suffisante d'eau.

 

 

Le soleil et les rayons UV :

wrinkles-from-sun-rays-300x203.jpg

 

L'exposition solaire est le facteur externe prédominant d'accélération du  vieillissement de la peau. Bien que source de lumière et  d'énergie, le soleil représente une menace pour la santé de la peau.

L'importance des altérations qu'il entraîne dépendent de la durée, mais aussi de l'intensité et des conditions de l'exposition au soleil : altitude, latitude, saison, horaires, réflexion du sol, etc. De même elle dépend des mécanismes de protection et de réparation de l'organisme : épaisseur de la couche cornée, pigmentation par la mélanine, intégrité des systèmes de réparation de l'ADN, etc. Ainsi les personnes à la peau claires, qui sont les plus sensibles aux rayons UV, sont-elles celles qui sont le plus exposées au vieillissement cutané dû à l'environnement.

 

Les rayons ultraviolets ont une action directe sur l'ADN, mais ils agissent aussi par l'intermédiaire des radicaux libres.

Le bronzage tant recherché est loin d'être un signe de santé, mais une réaction de la peau révélant qu'elle a subi des dommages cellulaires profonds. Là est le paradoxe : les gens s'adonnent au bronzage pour des raisons esthétiques, alors que ce bronzage va justement avoir pour conséquence le vieillissement prématuré de la peau, avec en outre l'apparition de rides et de taches brunâtres.

Tandis que les rayons UVB provoquent au niveau de la surface de la peau rougeurs et coups de soleil, et à long terme un risque de cancer, les rayons UVA entraînent non seulement le bronzage attendu, mais surtout des dommages durables des fibres d'élastine et de collagène au niveau du derme.

Ces effets en profondeur ne sont pas visibles les premiers années, mais il s'accumulent peu à peu, et après quelques décennies, les signes deviennent soudain apparents et la peau se trouve marquée pratiquement du jour au lendemain.

Et plus elle va vieillir, plus la peau va souffrir des agressions du soleil. En premier lieu parce qu'elle sécrète de moins en moins de sébum, véritable écran naturel, ensuite parce que le nombre des mélanocytes responsables de la pigmentation de la peau et donc de son autoprotection, diminue.

 

Le tabac :

 

cigarette_love_2_by_slackrrbtchh.jpg

La cigarette est l'une des principales causes de viellissement prématuré de la peau et de l'apparition précoce des rides.

Le tabac est riche en substances nocives pour la peau, provoquant un teint gris et terne, et augmentant la rétention de sébum dans la peau, source d'acné.

De plus, il aggrave les effets des rayons UV en entraînant une diminution de la teneur en collagène au niveau du derme, et donc une altération des fibres élastiques, avec l'apparition des rides des fumeurs.

A l'arrêt du tabac, on peut observer une peau mieux oxygénée qui va retrouver son éclat.

 

La pollution :

 

Les agents polluants peuvent être des éléments organiques (bactéries, moisissures, allergènes), des gaz polluants, des solvants toxiques, des polluants environnementaux (ozone), ou encore des agents chimiques trouvés dans certains produits ménagers.

On les trouve aussi bien dans l'environnement extérieur qu'intérieur, ce dernier comportant d'ailleurs trente à cent fois plus d'agents polluants que le premier. On comprend alors l'importance d'aérer régulièrement les pièces d'habitation et de travail.

Ces éléments apportent à l'organisme des radicaux libres qui vont attaquer les éléments de la structure de la peau, notamment les fibres de collagène, et les décomposer. Ce qui va entraîner sècheresse, rougeurs et irritations, démangeaisons, ainsi que rides et ridules, et le teint va devenir irrégulier, terne et épaissi.

 

L'abus d'alcool :

 

Une consommation excessive d'alcool va aggraver le processus de vieillissement de la peau, essentiellement par les carences en éléments nutritifs essentiels qu'elle entraîne, tels que vitamines et minéraux.

En outre, l'alcool, en provoquant une dilatation des vaisseaux sanguins, va entraîner la dilatation des veinules, une circulation ralentie, et donc des rougeurs diffuses au niveau du visage, de la couperose et des gonflements autour des yeux.

 

Une alimentation déséquilibrée :

 

L'un des facteurs majeurs qui jouent dans le processus de veillissement cutané est l'alimentation.

Ainsi, une alimentation déséquilibrée ou des régimes draconiens répétés vont favoriser les carences en nutriments, tels que vitamines, minéraux et acides gras essentiels. De même, une alimentation déséquilibrée sera pauvre en antioxydants, éléments qui pèsent dans la balance entre les phénomènes de dégradation et de réparation cellulaire.

En outre, une hydratation interne insuffisante représente un autre facteur important des altérations que peut subir la peau au cours du temps.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires