Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 17:59

SCANDALE GAINE LINGERIE DE 1937

 

Au début des années 1930, le corset devenu gaine est devenu l'accessoire indispensable de la toilette féminine. 

 

Gaine-Parabere-1931.jpg

Publicité 1931 - Les Modes


En 1930, les robes marquent la taille et la poitrine. Les robes sont ajustées et dessinent les lignes du corps. « Le laisser-aller n'est plus toléré » (5).

La gaine n'est encore souvent qu'en simple ruban, le soutien-gorge en dentelle légère. Tout en finesse en comparaison au corset, son tissu n'a pas encore la souplesse qu'apporteront les nouveaux textiles les années suivantes.

 

 

--Corset-Gaine-M.-Glaser-Nouveau-1931---.png

Publicité 1931


Gaines-1931-Les-Modes.jpg

De gauche à droite (1931, Les Modes)  :

Ariane, corset en satin uni ou tissu à dessins modernes avec application de caoutchouc sur les hanches, "pour vos robes 1930 vous adopterez ce corset qui donnera à votre silhouette la distinction et l'aisance que vous aimez".

Diane, gaine en batiste ou étamine légère, à la gorge de dentelle, "union intime du corset et du soutien-gorge, légère et souple".

Sylvie, Ceinture qui se fait en tous tissus, "montante et amincissante, c'est la ceinture rêvée pour obtenir sans être en rien gênée, la ligne actuelle".


Gaines-1932-Les-Dimanches-de-la-Femme.jpgDe gauche à droite (1932, La Femme de France) :

Gaine Charmis en satin rose, bandes de caoutchouc sur les côtés. Le soutien-gorge séparé est en dentelle du ton.

Gaine de Mademoiselle Hortense en satin rose, formant soutien-gorge en tulle rose.

 

Gaine-Cadolle-incrustee-de-dentelle-1935-Les-Modes.jpgGaine Cadolle (1935, Les Modes)

 

La confection de la lingerie gainante sera transformée avec l'apparition du Lastex. Cette fibre créée à l'aube des années 1930 permettra la fabrication d'un tricot élastique, utilisé dans la corseterie dès 1931.

 

--Gaines---files-Lastex-qui-donnent-la-vie-1934--copie-1.png

Publicité 1934


Le Lastex est un fil très fin de latex, prélevé sur l'hévéa, puis recouvert de textile, qui peut être du coton ou de la soie, laine ou rayonne. Il donne ainsi au tissu une élasticité alliant finesse, souplesse et confort, tout en lui conférant une fonction gainante, et ouvre ainsi aux couturiers de nouvelles possibilités.

 

--Gaines-Anthex-file-Lastex-1934--.png

Publicité 1934

 

« La souple gaine en tricot élastique » marque une bonne fois pour toute la fin de la torture du baleinage, fin qui se révèle «  non pas une mode, mais une évolution qui va de pair et compagnie avec l'auto d'hier et l'avion de demain ». Toutes les réminiscences de la mode « seront sans force » « contre la volonté très nette de la femme moderne qui veut être à l'aise dans sa ceinture, pouvoir jouer au golf, sauter dans une auto de course, ou tout simplement … ô rigueur des temps ! Dans un autobus»(6).

 

--Gaine-Warner---Gant-en-Youthlastic-1934--.pngPublicité 1934

 

La gaine Scandale en tissu élastique commercialisée en 1933 par la société Occulta connaît un tel succès que l'entreprise changera son nom pour celui de Scandale. Très rapidement cette gaine gagne toute la France, et toutes les femmes l'adoptent.

 

Occulta-1935-copie-1.pngPublicité 1935

 

SCANDALE-OCCULTA-LINGERIE-GAINE-CEINTURE-DE-1935.pngPublicité 1935

 


Scandale-1938.png

Publicité 1938


Dès lors, les marques proposant ce type de gaine se multiplient, inondant les revues de leurs publicités, en vantant chacune les mérites les plus prometteurs. Scandale « conserve à la femme la silhouette de ses vingt ans », Glaser « procure à la femme élégante et soucieuse de bien-être la véritable ligne féminine », Roussel «laisse à la femme sa pleine liberté de mouvements et la maintient d'une façon rationnelle, en moulant son corps et en lui donnant une ligne élégante de toute beauté ». 

 

--Gaines-Hollywood---1935-----P.8---Lafleche-Freres.pngPublicité 1935

 

Gaines-Claverie-1935-Les-Modes.png

Publicité 1935 - Les Modes



Publicité 1937

 

 

 

Sources :

 

Se vêtir : art et histoire de plaire, par Jean-Louis Clade, Editions Cabedita, 2008

An intimate affair : women, lingerie and sexuality, Ed. University of California Press, 2007

Les secrets de la mode, par Yann Kerlau, Editions Perrin, 2013

Force et beauté, par Gilbert Andrieu, éditions Presses Universitaires de Bordeaux, 1992

Histoire de la lingerie, par Chantal Thomass et Catherine Örmen, Editions Perrin, 2009

 

Image 1 : Publicité 1937

 

(1) Avril 1923 Les Modes

(2) Avril 1921 La Femme de France

(3) Février 1922 La Femme de France

(4) Juin 1923 La Femme de France

(5) Avril 1930 La Femme de France

(6) Août 1932 Fémina

(7) Février 1934 Fémina

(8) Juin 1935 La femme de France

(9) Novembre 1935 Les Modes

(10) Novembre 1935 Les Modes

(11) Février 1935 Fémina

(12) Février 1936 Fémina

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans Histoires de mode
commenter cet article

commentaires

Gentleman W 04/06/2013 12:43

la gaine, les gainettes, et combinettes, qui donnent une ligne si actuelle aux femmes, si sculptantes.

Avec le port des bas nylon soit bas sur la cuisse, soit très haut car elles attachaient le bas sous la gainette, une élégance admirable.

Mélanie 04/06/2013 18:44



Oui, avec la gaine, c'est une nouvelle manière de porter les bas