Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 20:15

 

 

Une exploration des frontières entre réalité et illusion

 

 

Tetes-couronnees-2009-copie-4.jpg

 

"On peut considérer mon travail comme une tentative obsessionnelle d'appropriation du réel.

La frontalité absolue du point de vue, la bidimensionalité radicale, l'absence de contexte, la monumentalité des formats et la précision chirurgicale du rendu de la matière donne valeur d'icône aux divers sujets et situent mes photographies de visages aux antipodes des usages intimistes, documentaires ou psychologiques du portrait."

 

"Paradoxalement, quand je photographie des objets, c'est comme s'ils prenaient vie, alors que les personnes sont comme pétrifiées (...) Ma manière de les photographier gomme volontairement toute dimension psychologique, toute histoire personnelle."

 

ValérieBelin.com

 

New-faces-2006.jpg

 

New Faces, 2006

 

Metisses-2006-copie-1.jpg

 

Métisses, 2006

Mannequins-2003-.jpg

 

Mannequins de cire, 2003

 

 

Revue de presse, extraits choisis :

 

Les faux-semblants de Valérie Belin, par Elisabeth Bouvet

 

Il y a quelque chose de dérangeant voire de flippant à déambuler au milieu des portraits de Valérie belin.

Pas de contexte, pas davantage de décor, le fond est neutre.

Chez Valérie Belin, les choses paraissent davantage animées que les êtres, pourtant de chair et de sang.

Tant et si bien que le visiteur se retrouve confondu devant la série dédiée aux mannequins de cire qui, grimées sous leurs perruques, paraissent plus expressifs que les vraies mannequins, aux visages, aux expressions d'une telle similitude qu'on les croirait pour le coup, "de marbre" autrement dit sans vie.

Le choix de ses modèles contribue évidemment à renforcer cette ambivalence, ce malaise. Elles sont toutes d'une beauté remarquable, et pourtant, le visiteur a du mal à les départager pour certaines d'entre elles qui, à force de travailler leur apparence, "de se façonner de la tête aux pieds", conclue Valérie Belin, "apparaissent totalement artificielles, standardisées." De vraies poupées Barbie.

Quand la réalité devient irréelle ... Il y a effectivement quelque chose de glaçant à croiser le regard comme vitreux, sans âme de ces modèles. Et avec les corps et les apparences que la photographe ne retouche pas. Tout est affaire de lumière.

 

Aux frontières du réel, par Mathieu Menossi

 

Au centre de son travail, la construction des identités constitue un enjeu majeur. Visages figés et transparents face auxquels chacun est amené à s'interroger sur ce qu'il voit vraiment.

La photogénie y est poussée à l'extrême, la plasticité, exacerbée parfois bien au-delà du naturel au point de troubler nos repères. Ces métisses sont-elles de cire ou de chair ? La pureté des traits, le regard absent, l'angoissante inexpressivité du visage : l'artiste efface tout particularisme. Le corps devient décor.

Valérie belin révèle toute la superficialité de ses modèles, dévoilant des êtres ambigus, entre vivant et inanimé, entre ce qui est et ce qui paraît. Des frontières de plus en plus ténues dans un monde où l'irréel côtoie le réel.

Subtilement militante, la photographie de Valérie Belin s'en prend ainsi explicitement à la facticité de ces existences où l'individu s'abaisse à nier ses particularismes pour se fondre dans une appartenance communautaire aux signes strictement codifiés.

 

Actuellement :

 

Galerie Jérôme de Noirmont, Paris 8e

Du 2 décembre 2010 au 27 janvier 2011

Slash.fr

 

Exposition Valérie Belin -  Black-Eyed Susan

 

"Où femmes et fleurs fusionnent"

Black-Eyed-Susan2010.jpg... où leur est accordée la même importance et le même statut de décor. 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans Artistes
commenter cet article

commentaires