Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 10:40

 

Dolores-del-Rio-August-1934-.png

 

Prêtons nous maintenant à une leçon de maquillage des joues avec notre spécialiste Sylvie, en 1935.

 

Rien n'est plus frais, plus joli, plus tentant qu'une joue colorée comme un beau fruit mûr.

 

A votre toilette du matin, lorsque le visage enduit de crème de jour, blanche ou colorée, a été massé soigneusement, vous procédez au maquillage des joues.

 

Max-Factor-with-Dorothy-Mackaill.jpg

 

Employez de préférence le fard-crème qui s'étend facilement et fait plus naturel.

Toutefois, ne répudiez pas complètement le fard-poudre, - poudre, mais non compact, car il faut se défier des produits qui solidifient ce dernier. Le fard-crème s'appliquant obligatoirement avant le poudrage, il ne peut être remis dans le courant de la journée, à moins que vous ne recommenciez totalement le maquillage après un complet nettoyage.

Le fard en poudre, au contraire, ne s'applique qu'après le poudrage. Et c'est pourquoi vous serez très heureuse de réchauffer la teinte de vos joues décolorées avec du fard en poudre de la teinte exacte de votre fard-crème.

Les deux vous sont donc utiles pour votre maquillage.

 

fard-houbigant-1930.jpg

 

Placer le rouge à propos, c'est embellir un visage en soulignant ses perfections et en corrigeant certains de ses défauts.

Si la nature vous a enrichie de beaux yeux bleus, gris ou vert pâle, ne mettez qu'un peu de rouge, assez loin sur les joues, et votre regard n'en sera que plus lumineux et plus clair. Par contre, des prunelles brunes ou noires paraîtront plus brillantes et plus profondes, si le rouge est appliqué presque sous les orbites.

Votre figure est longue et mince ? Fardez vos joues au-dessus des pommettes, en allant vers les tempes pour en accentuer la surface. Si, au contraire, vos joues pleines et larges arrondissent exagérément votre visage, placez le rouge en avant, plus près du nez, en ayant soin d'en limiter l'étendue à quelques touches légères.

 

Virginia-Vincent.jpg

 

Make-up-Virginia-Vincent.jpg

 

Mais l'essentiel est encore de bien étaler le fard pour qu'il se fonde avec la peau.

Avec l'extrémité d'un doigt, vous prenez une petite quantité de fard-crème, que vous posez sur la joue à l'endroit désiré, puis vous tournez en rond pour qu'il se chauffe et s'étende avec uniformité.

Il faut ensuite estomper légèrement les contours avant de vous poudrer.

L'application d'un rouge, brusquement délimitée, enlève toute discrétion à un maquillage. A l'aide d'une serviette ou d'un peu d'ouate, essuyez légèrement tout autour de la partie fardée afin d'obtenir le dégradé voulu.

Pour mieux vous rendre compte du résultat, fardez-vous devant une glace à trois faces, ou inspectez-vous de profil grâce à un petit miroir à main, placé devant la grande glace de votre coiffeuse.

 

Savage---Maddening-Hues--1935-.jpg

 

Savage---New-Kind-of-Dry-Rouge--1935-.jpg

 

Le choix de la couleur du fard pour les joues demande aux femmes beaucoup de discernement et d'intuition.

Etes-vous blonde ? Si votre teint est doré, un rose « mandarine » vous conviendra, mais vous choisirez un rose « rose-mousse », si votre teint est clair.

Vos cheveux sont-ils d'or ou de cuivre ? Le même rose « mandarine » fardera vos joues si vous avez la peau mate ; mais si elle est rosée, donnez votre préférence à un fard dépourvu de jaune, un « rose-mousse », par exemple.

A une femme aux yeux marrons et dont le visage est auréolé de cheveux châtain clair, s'impose un rose « géranium ». Mais dès que le teint et la nuance de la chevelure apparaissent plus foncés, rien n'empêche l'emploi du « mandarine », qui fait aussi bien chez la blonde que chez la rousse.

Quant aux brunes, à moins qu'elles n'aient une peau et des yeux particulièrement clairs, auquel cas un rose « fraise » leur conviendra mieux, elles peuvent se permettre plus de fantaisie et aborder les fards chauds, qu'il s'agisse des rouges « mandarine », « carmin », et « hindou », suivant leur teint mat, ambré, ou comme éternellement brûlé par le soleil.

 

Ann-Harding-1931.png

 

Chères lectrices, après avoir lu attentivement ce code des fards pour vos joues, examinez-vous bien, et voyez lequel peut davantage vous convenir. Ne craignez pas les tâtonnements. Il est presque impossible que vous trouviez de suite les fards, seyant parfaitement à votre teint, votre type, la couleur de vos yeux et celle de vos cheveux. Prenez patience, et quoi qu'il vous en coûte n'adoptez jamais que ceux capables d'entrer en corrélation idéale avec vos propres coloris.

 

Hollywood-Mask---For-Your-Dream-of-Romance---1937-.jpg

 

D'autres considérations devront parfois entrer en jeu : celles de vos toilettes ou des détails s'y rapportant. Le jour où vous portez une robe jaune-rouge, par exemple, mieux vaudrait arborer des joues pâles et sans fard que d'y appliquer du rouge « géranium ». Le contraste des deux teintes non complémentaires serait du plus mauvais goût, même remarque pour les lèvres et les ongles vernis.

Ayez donc sans cesse à votre portée du rose « mandarine », quel que soit le fard dont vous vous servez couramment, si votre garde-robe ou vos colifichets comptent des vêtements ou des garnitures dans les couleurs jaunes-rouges et dérivées.

Songez aussi que certaines teintes de robes : brun, violet, grenat, vert dur, atténuent l'effet du maquillage, et vous permettent un peu plus de générosité en ce qui concerne le fard de vos joues au jour où vous vous en parez. Mais fardez-vous à peine lorsque vous êtes vêtue de rose tendre, de vert pâle, et en général, de tous les tons pastels, qui perdraient leur fraîcheur si vous accentuiez trop votre maquillage.

 

Gloria-Stuart-1934.png

 

 

Images :

Image 1 : Dolores del Rio - Screenland 1934

Image 2 : Max Factor et Dorothy Mackaill

Image 3 : Fard Houbigant 1930's

Images 4 et 5 : Make-up by Virginia Vincent, 1932

Image 6 et 7 : Publicités Savage 1935

Image 8 : Ann Harding - Photoplay 1931

Image 9 : Publicité Hollywood Mask – For Your Dream of Romance- 1937

Image 10 : Gloria Stuart - Picture Play 1934

 

 

Sources et liens :

Les Modes de la Femme de France, par Sylvie, 1935

Make-up by Virginia Vincent : Glamourologist et sur Amazon

Fard vintage sur L'heure Bleue

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélanie - dans Les années 30
commenter cet article

commentaires

Juliette blog féminin 15/02/2012 13:12

Super intéressant ! Le blush est un de mes produits préférés :)

Mélanie 15/02/2012 14:21



Ravie que ça t'ait plu ! :)



Glycine blanche 15/02/2012 12:07

J'adore ce sublime article !!

Mélanie 15/02/2012 12:16



Merci !!!



Gentleman w 15/02/2012 11:29

merci pour ce bel historique du maquillage, si doux

Mélanie 15/02/2012 12:16



Avec plaisir !



Stelda 15/02/2012 10:52

J'adore cette série, elle m'inspire terriblement! Merci à toi ;-)

Mélanie 15/02/2012 12:16



Merci à toi pour tes visites !