Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Cameline
  • Le blog de Cameline
  • : Un blog sur les femmes et la féminité, sur leur beauté et leur histoire .... Un blog aux petits soins pour la peau, aux petits soins pour soi.
  • Contact

Rechercher

Retrouvez cameline surHellocoton

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les blogs 2016 qui inspirent les femmes actives
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 23:10

 

Parmi les nombreuses recettes anciennes que je vous transmets dans mon blog, certaines utilisent des mesures inconnues pour nous. Je vous propose donc dans ce billet une petite explication qui sera utile à tous ceux qui voudront jouer aux apothicaires des siècles derniers.

 

Le système métrique décimal, à l'origine de l'actuel système international d'unités, est né dans la France révolutionnaire, en 1795, et a été instauré définitivement en 1837 (voir le site de l'Unesco).

Avant ce système métrique, les apothicaires se basaient sur la livre médicinale, et pesaient en livres, en onces, en drachmes, en scrupules et en grains.

 

Image-9.png

 Image : Boîte de poids médicinale néerlandaise (Leyde, Musée d'histoire des sciences)

 

 

Poids pharmaceutique ou médicinal (Dictionnaire universel des poids et mesures anciennes et modernes, par Horace Doursther, 1840) :

 

La livre médicinale se divise généralement comme suit :

 

Image-3-copie-1.png

 

 

En France, l'ancienne livre de 12 onces poids de marc se divisait ainsi : 5666,27 grains anglais et 367,10 grammes.

Dans le Codex français on a adopté dans ces derniers temps, pour principe de ce nouveau poids, le gramme.

La nouvelle livre, de 16 onces, est divisée comme suit : 7717 grains anglais et 500 grammes.

 

Voici les subdivisions exactes de ce poids, d'après le Codex, édition de 1837 :

 

 

Image-8.png

 

Image-7-copie-1.png

 

 

 Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Repost 0